skip to Main Content
Artlas_favicon_57_Iphone

Un séminaire de recherche thématique

Afin de former les étudiants aux méthodes de l’histoire transnationale des arts, en dialogue avec la communauté scientifique internationale, ARTL@S organise tous les ans un séminaire de recherche. Le séminaire se tient deux fois par mois le jeudi après-midi dans les locaux de l’ENS, à l’Institut d’Histoire moderne et contemporaine, au 45 rue d’Ulm à Paris. Il est ouvert à tous.

Séminaire animé par Béatrice Joyeux-Prunel. Avec la collaboration de Catherine Dossin, Pr. Associée à l’univ. Purdue, USA, et Léa Saint-Raymond, ATER au Collège de France.

Les travaux d’Artl@s se font en partenariat avec plusieurs équipes de recherche : celle d’Ana Paula Cavalcanti Simioni (université de São Paulo, Brésil), le projet Mode(S) dir. par Paula Barreiro-Lopez (université de Barcelone), avec l’association AWARE et la Fondation Giacometti, Paris. Le séminaire est financé par le LabEx TranferS et par l’Institut d’Histoire moderne et contemporaine.

Séminaire animé par Béatrice Joyeux-Prunel.

Avec comme Professeur invitée du Labex Transfers Paula Barreiro-Lopez (université de Barcelole), d’avril à juin 2017, et comme Postdocs : Tatiana Debroux (univ. de Bruxelles), Ana Paula Simioni (Pr. de l’université de São Paulo) et Joana Baião (univ. de Lisbonne).

Séminaire animé par Béatrice Joyeux-Prunel.

Tout en invitant des spécialistes à présenter leurs travaux, nous travaillons en équipe, avec Silvia Naef, Professeure à l’université de Genève, et Professeure invitée du LabEx TransferS, à une première campagne de collecte de catalogues d’expositions issus des mondes arabes, et à leur étude géographique.

Circulations et traçabilité des faits artistiques entre les Suds. Séminaire animé par Béatrice Joyeux-Prunel et Olivier Marcel (PostDoc Artl@s, projet ANR-Jeunes)

Organisé par Béatrice Joyeux-Prunel (Artlas, ENS) et Daniel Quiles (Artlas Postdoc 2013-2014),  avec la collaboration de Michela Passini (CNRS / IHMC ) et Catherine Dossin (Purdue University)

Cette année 2013-2014 se concentre principalement sur l’étude des circulations de l’art et des artistes latino-américains, au sein du sous-continent et au-delà.  Nous ne nous interdirons pas certaines excurions hors de ce périmètre, selon les possibilités de passage à Paris de chercheurs incontournables pour l’étude des circulations artistiques (invités cette année : Hiroko Hikegami, Anthony Gardner et Klara Kemp-Welsh notamment).

Back To Top