Français  |   English  

Home page > Seminar > 2016-2017 : Biennials of the South > Cartographier les circulations internationales à l’aide du numérique. 2 (...)

Cartographier les circulations internationales à l’aide du numérique. 2 journées de formation Artl@s, autour des Biennales. 8 et 9 juin 2017

by Béatrice Joyeux-Prunel

L’équipe du projet Artl@s propose deux journées de formation aux méthodes numériques spatiales à l’Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, Paris, les jeudi 8 et vendredi 9 juin 2017
 
(en Salle des Résistants le jeudi; Salle Beckett le Vendredi)
 
Les deux jours doivent sensibiliser les participants sur la manière dont les technologies numériques peuvent influencer les résultats scientifiques et la pédagogie des humanités. Les étudiants seront introduits à la cartographie numérique (qualitative et qualitative, localisation, flux et stocks)
Cette formation se fera à partir de données historiques issues de catalogues d’expositions internationales comme les Biennales (Venise, São Paulo, Paris, Alexandrie en Egypte) et la Documenta de Kassel, données déjà réunies par l’équipe. Les ateliers introduiront en même temps aux problématiques de l’histoire transnationale et de l’étude des circulations internationales d’objets, de personnes, de vocables et de réputations.

Logiciels et plates-formes utilisés pendant la formation : QGis 2.18, tableurs (Calc / Excel / Google Spreadsheets etc.), Inkscape, Omeka.

20 places maximum, sont ouvertes à tous les étudiants et élèves de l’ENS et plus largement de PSL (L3, Master, doctorat​, , éventuellement Postdoc). Aucune formation préalable n’est nécessaire. Journées validables dans le cadre du diplôme de l’ENS (3 ECTS).

 

Envoyer sa candidature motivée avant le 1er juin 2017 à beatrice.joyeux-prunel@ens.fr

 

Journées organisées par Béatrice Joyeux-Prunel, ENS-PSL.
 
 
A
vec la participation de Catherine Dossin (Purdue univ., USA), Léa Saint-Raymond (univ. de Nanterre) et Paula Barreiro-Lopez (univ. de Barcelone). Avec le soutien du Labex TransferS, de PSL (Postdigital), et du projet MoDe(S), université de Barcelone.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Avec le soutien de 
 
MoDe(s), “Modernidad(es) Descentralizada(s): Arte, política y contracultura en el eje transatlántico durante la Guerra Fría” (HAR2014-53834-P).
 
 
- Postdigital / université Paris Sciences Lettres
 

Consulter le programme de la journée

Portfolio

SPIP | | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0